Le projet consiste en une vaste opération urbaine, entreprise au départ de la désaffectation de l’ancienne Clinique de l’Esplanade, appelée à se transformer en «maison de repos et de soins» dans le cadre des accords inter-hospitaliers conclus dans l’entité d’Ath en juin 1991.

  • Localisation: Ath
  • Programme: Parc semi-Public
  • Surface: 6.680 m²
  • Année: 1995 - 2009
  • Marché: Public
  • Maître d’ouvrage: Asbl l’Esplanade

L’implantation de la nouvelle maison de repos sur un terrain libre rue Jean Jaurès a permis la démolition des anciens bâtiments situés en intérieur d’ilot et la création d’un parc semi-public dont les accès sont réalisés soit depuis l'esplanade, soit via le porche d'entrée réalisé sous la liaison entre les bâtiments D et E de la maison de repos.
Ce parc est à disposition du quartier en journée et reste fermé le soir. Le parc dessert autant la maison de repos que les immeubles à appartements et l’Athénée qui jouxte cette esplanade.

Ce parc permet également de traverser tout le site de l’Esplanade rejoignant ainsi la chaussée de Bruxelles. Le réaménagement du site a permis une redéfinition des espaces, tels qu’un enclos à chèvres, une volière, des bancs et un centre intergénérationnel pour les rencontres 3e âge/habitants, les activités sociales diverses (fanfare, conférences), les fêtes de quartier…


Architectes P Debaeke - MS Hubert - D Daive

< >